Du chaos sur la route

Recalé ! Si je devais repasser mon permis de conduire, il y a fort à parier que je serais recaler. Enfin… si les attitudes que j’observe chez mes contemporains relèvent bien d’un « nouveau code de la route ».

Si certains préconisent de réduire les vitesses, ou couper les platanes, ou mettre des glissières de sécurité partout, interdire les boites de nuit, interdire l’alcool au volant, et j’en passe… j’avoue que je prône un retour à la responsabilité individuelle. Un peu d’ironie dans ce monde d’inconscients !

Lire la suite

Au feu !

Au feu de circulation d’un grand boulevard parisien. Pas tout à fait de circulation, un feu qui impose aux automobilistes de laisser passer les piétons, un feu qui impose la courtoisie. A ce feu, les trois soeurs attendent patiemment. La benjamine tient la main à la cadette et à l’aînée. La cadette suit les instructions. Et l’aînée se sent responsable de la fratrie. Elle a les yeux rivés sur le voyant en forme de bonhomme. Du haut de ses 7 ans, elle décide quand il passe au vert, de faire traverser tout son petit monde. Elle est concentré à sa tâche, juste le bonhomme, sans jamais regarder la route.

Et sur ce même boulevard, les automobiles foncent bille en tête au-delà de 60 km/h. Certains conducteurs ne ratent pas leur appel téléphonique, mais ratent ce feu. Parfois, en piéton engagé je suis obligé de piler pour les éviter. Est-ce que les trois soeurettes s’arrêteraient ? Est-ce que l’ainée les yeux tout à son bonhomme vert aura le bon réflexe ? Souvent je me pose la question.
Lire la suite

Si j’étais ministre de l’Education Nationale

Lors de la matinale de France Culture avec Vincent Peillon, la question du manque d’enthousiasme pour la profession de professeur a été abordée. Et sauf erreur de ma part, un des aspects a été absent de l’émission : Le système de formation et de recrutement.
Lire la suite